DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Primaire démocrate de l'Iowa : après la pagaille générale, direction le New Hampshire

euronews_icons_loading
Primaire démocrate de l'Iowa : après la pagaille générale, direction le New Hampshire
Tous droits réservés
AP Photo/Charlie Neibergall
Taille du texte Aa Aa

Les caucus de l'Iowa 2020 feront date. Mais sans doute pas pour les bonnes raisons. Les élections primaires démocrates de cet état du nord-est des Etats-Unis ont été marquées par une pagaille sans précédent.

"Ce bazar a été extrêmement injuste pour les gens d'Iowa, a déclaré Bernie Sanders à l'issue de l'élection, injuste pour les candidats, tous les candidats, et tous leurs supporters. Je suis sûr que nous allons faire très fort ici dans le New Hampshire après avoir gagné dans l'Iowa".

Bernie Sanders et Pete Buttigieg ne sont toujours pas officiellement départagés et revendiquent chacun la victoire. Le jeune candidat démocrate modéré devancerait le vieux socialiste de 0,1% des voix mais par dessus tout, l'application smartphone censée proclamer les résultats a buggé et aucun vainqueur n'avait été déclaré ce jeudi soir.

La sénatrice progressiste Elizabeth Warren restait en troisième position à 18,0%, tandis que l'ancien vice-président de Barack Obama, Joe Biden, est arrivé quatrième avec 15,8% des voix.

Tous sont déjà tournés sur la primaire du New Hampshire, mardi, qui elle se déroule d'une façon plus traditionnelle, à bulletin secret, et devrait réellement donner la tendance pour le choix d'un candidat démocrate à la Maison Blanche.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.