DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Serbie se vide de ses habitants, une tendance régionale

euronews_icons_loading
La Serbie se vide de ses habitants, une tendance régionale
Tous droits réservés
AP 4253317
Taille du texte Aa Aa

Blagojev Kamen dans l'est de la Serbie. 200 familles habitaient ici autrefois. Le village est en train de s'éteindre, comme de nombreuses régions de Serbie. Selon le gouvernement, le pays perd 103 Serbes par jour, une petite ville par an. Les fils d'Uros Trainovic sont également partis, en Autriche et en Allemagne.

"En ce moment, quatre familles vivent ici, explique Uros, nous sommes huit. Personne de plus. Il n'y a plus de jeunes".

La Banque mondiale estime que dans 30 ans, il n'y aura plus que 5,8 millions de Serbes au lieu des 7 millions actuels. Le taux de natalité est extrêmement bas, et il n'y a pas d'immigration. Il n'y a rien à faire pour les jeunes, ils n'ont pas d'autre choix que de partir.

"Ce n'est pas seulement le nombre d'émigrants qui est en question, précise le démographe Wolfgang Lutz, c'est aussi leur profil. Nous constatons que ce sont généralement les personnes les plus instruites, les plus qualifiées, les plus motivées et les plus mobiles qui partent, et c'est clairement une fuite des cerveaux."

À long terme, les sociétés vieillissantes vont imploser économiquement. En cause, le manque de perspectives, l'émigration et le vieillissement. Et le scénario est le même en Croatie, en Bulgarie, dans presque tous les pays du sud-est de l'Europe. Le gouvernement serbe a essayé d'arrêter cette tendance, offrant des aides financières pour les familles nombreuses, et encourageant l'insémination artificielle. Jusqu'à présent, sans succès.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.