DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Casa Verdi, la petite musique de l'amitié

euronews_icons_loading
verdi
verdi   -  
Tous droits réservés
AP
Taille du texte Aa Aa

C'est une journée normale pour Bissy. A 95 ans, elle la commence en chanson. Au programme, Nabucco" de Giuseppe Verdi. Verdi, une évidence quand on vit ici comme Bissy, à la Casa Verdi.

Giuseppe Verdi décide à la fin du XIXe siècle de créer cette "maison de repos", pour permettre aux musiciens dans le besoin de finir leur vie décemment.

La Casa Verdi n'ouvre qu'en 1902, après la mort du compositeur, qui refusait qu'on puisse le remercier.

"Comme je suis au monde, que je n'ai pas de famille, j'ai retrouvé une famille ici, et c'est ce qu'il y a de plus précieux", explique Bissy Roman, une musicologue roumaine.

Ils sont 85 a vivre dans la maison qui appartient aux descendants de Giuseppe Verdi, notamment Mercedes Carrara Verdi. Parmi les résidents, le ténor Beniamino Trevisi.

_ "J'ai dit à Mercedes, tu crois que le Maestro va vouloir que je prenne ma retraite à Milan? Elle a dit, "Beniamino, avec ta voix tu ouvres toutes les portes"_

La Casa Verdi n'accueille pas que des personnes âgées, mais aussi des jeunes musiciens, et tous jouent la même partition, celle de l'amitié.

"Il y a beaucoup d'amitiés profondes qui sont nées, raconte l'étudiant Corrado Neri, encore plus belles quand c'est entre un jeune étudiant et les résidents les plus âgés ce qui arrive souvent. C'est ce qui fait l'esprit crépitant de la Casa Verdi."

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.