PUBLICITÉ

Brésil : 51 assassinats en deux jours dans l'Etat de Ceara

Brésil : 51 assassinats en deux jours dans l'Etat de Ceara
Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par euroenws avec AFP-AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La police militaire s'est mutinée pour obtenir de meilleurs salaires. Le gouvernement du président Jair Bolsonaro a décidé d'envoyer vendredi des forces militaires et la Garde nationale pour renforcer la sécurité à Ceara.

PUBLICITÉ

La tension monte dans l’Etat brésilien de Ceara (nord-est), où la police militaire s’est mutinée pour obtenir de meilleurs salaires. 

Cinquante et un meurtres ont été enregistrés en deux jours. C'est cinq fois plus que la moyenne quotidienne. Le gouvernement du président Jair Bolsonaro a donc décidé d’envoyer des forces militaires et la Garde nationale pour renforcer la sécurité. L'année dernière, cet état du nord-est du Brésil avait déjà été paralysé par plus de 200 attaques de la part de factions criminelles, mécontentes du durcissement des conditions de détention dans les prisons de Ceara.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Macron au Brésil : un renouveau dans les relations entre les deux pays