DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : l'Italie enregistre ses deux premiers décès

euronews_icons_loading
Coronavirus : l'Italie enregistre ses deux premiers décès
Tous droits réservés  أ ب   -   خليل أنمار
Taille du texte Aa Aa

Deux personnes testées positives au coronavirus sont décédées en Italie. L'annonce de ces décès, les premiers sur le sol italien, s'est faite dans la foulée d'un vent de panique, une quinzaine de nouveaux cas ayant été répertoriés, ce qui porte à vingt le nombre total de malades en Italie, pays le plus touché en Europe.

En déplacement à Bruxelles, le Premier ministre italien s'est voulu rassurant, soulignant que l'Italie "appliquait un très haut niveau de précaution".

"Le ministère de la Santé a mis en place de nouvelles règles qui prévoient la mise en quarantaine et l'isolement obligatoire de tous ceux qui étaient en contact avec les personnes qui ont été confirmées positives", a dit Giuseppe Conte.

La crainte saisit un peu plus l'Europe. Aussi, parce que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'inquiète de la difficulté à contenir l'expansion de l'épidémie.

Les foyers de la maladie se multiplient. L'Iran a établi un nouveau bilan. Un autre décès a été enregistré, ce qui porte le nombre total de morts liés au coronavirus à cinq dans ce pays qui dénombre par ailleurs 28 personnes contaminées.

En Corée du Sud, un deuxième mort a été déploré ce samedi. Quant au nombre d'infections, il a bondi pour la deuxième journée consécutive.

En Chine continentale en revanche, pays de très loin le plus meurtri par la pneumonie virale, l'heure est semble-t-il au ralentissement. Les autorités chinoises rapportent 397 nouveaux cas ce samedi contre près de 900 vendredi.