En Hongrie, les Busos chassent l'hiver

En Hongrie, les Busos chassent l'hiver
Tous droits réservés Euronews
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Comme chaque année durant six jours, les habitants de la ville de Mohács, dans le sud de la Hongrie, chassent l'hiver par des danses et des célébrations

PUBLICITÉ

Autour d'un feu ou derrière un masque, les habitants de Mohács, dans le sud de la Hongrie, fêtent la fin de l'hiver pour mieux accueillir le printemps.

Chaque année, pendant six jours, cette tradition appelée **"Busójárás" **met à l'honneur les Busos, ces monstres qui, dans la légende, ont chassé les Turcs de la ville. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, la fête attire, chaque année, des dizaines de milliers de personnes.

Certains se plaignent que la mauvaise qualité des produits ainsi que l'afflux des touristes mettent cette tradition en danger. Mais les Busos, cachés derrière leurs masques, courent toujours derrière les filles, comme ils le faisaient il y a des décennies.

Presque 2.000 personnes se sont déguisés en Buso. Ceux qui honorent la tradition ne peuvent pas faire retirer leur masque. Personne n'est autorisé à montrer son visage, c'est une règle essentielle du carnaval.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un village suisse risque dix ans d'exil à cause d'un dépôt de munitions

Covid-19 : le président de Lombardie se masque

Syrie : Erdogan exclut tout recul de la Turquie à Idleb