DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

À Idleb, l'offensive de la Turquie contre les forces du régime syrien

euronews_icons_loading
Des rebelles syriens soutenus par la Turquie entre dans la ville de Saraqeb dans la région d'Idleb, le 27 février 2020
Des rebelles syriens soutenus par la Turquie entre dans la ville de Saraqeb dans la région d'Idleb, le 27 février 2020   -   Tous droits réservés  Ghaith Alsayed, AP   -   Ghaith Alsayed
Taille du texte Aa Aa

Dans le nord-est de la Syrie, la Turquie contre-attaque et le fait savoir. Elle a multiplié les frappes contre les positions du régime syrien dans la région d'Idleb et en a même diffusé des images. Deux avions syriens ont aussi été abattus. L'opération, baptisée « Bouclier du Printemps », a été lancée en représailles à des frappes syriennes ayant tué une trentaine de soldats turcs. Le ministre turc de la Défense s'est adressé à Moscou, principal allié de Damas.

Nous n'avons ni l'intention ni l'objectif d'entrer dans une confrontation avec la Russie. Notre intention est de mettre fin aux massacres du régime et d'empêcher la radicalisation et une vague migratoire.
Hulusi Akar
Ministre turc de la Défense

Depuis décembre, l'armée de Bachar Al-Assad et ses alliés mènent une vaste offensive pour reprendre Idleb aux rebelles et aux djihadistes. La Turquie dit, elle, vouloir protéger ses frontières. Et les combats font fuir en masse les civils qui s'y trouvent encore. Près d'un million de personnes ont déjà été déplacées dans cette zone.