DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Liban est en défaut de paiement pour la première fois de son histoire

euronews_icons_loading
Le Liban est en défaut de paiement pour la première fois de son histoire
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Pour la première de son histoire, le Liban se retrouve en défaut de paiment. L'annonce en a été faite samedi par le Premier ministre Hassan Diab. "La décision de suspendre les paiements est aujourd'hui le seul moyen de stopper l'hémorragie et de sauvegarder l'intérêt national en lançant un programme complet des réformes nécessaires pour construire une économie solide et durable sur des bases solides et modernes" a déclaré le chef du gouvernement, nommé en janvier.

Le pays n'est donc pas en mesure de rembourser 1 milliard d'euros de sa dette. L'annonce survient en pleine contestation contre la classe politique jugée corrompue et incompétente. Le pays traverse sa pire crise économique depuis la fin de la guerre civile. La colère des Libanais s'est encore accrue depuis que des banques ont plafonné les retraits à 90 euros par semaine et interdit les transferts d'argent vers l'étranger.