DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Espagne : l'appel à l'unité face au virus après la décision de décréter l'état d'alerte

euronews_icons_loading
 Espagne : l'appel à l'unité face au virus après la décision de décréter l'état d'alerte
Tous droits réservés  Joan Mateu/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

En Espagne, la région de Madrid ordonne la fermeture de tous les commerces non-indispensables pour freiner la propagation du Covid-19.

L'Espagne est le deuxième pays le plus affecté d'Europe et le rythme des contaminations s'est brusquement accéléré.

Vendredi soir, le Premier ministre Pedro Sanchez a annoncé sa décision de décréter l'état d'alerte pour mobiliser "tous les moyens" face à l'épidémie.

Arancha Gonzales est la ministre espagnole des Affaires étrangères : "Il faut toujours s'assurer que tout est prévu, que les mesures sont efficaces, éviter celles qui ne prennent pas en compte les effets secondaires comme nous l'observons dans d'autres pays. Le le gouvernement avec à sa tête son Premier ministre est entièrement consacrée à cette tâche et c'est aussi ce que l'opposition doit faire. C'est la tâche de chacun d'entre nous, de tous les citoyens de ce pays. Si nous avançons tous dans cette direction, nous pourrons faire ce que d'autres pays ont fait, à savoir se débarrasser de ce virus le plus rapidement possible".

De son côté, le président du gouvernement séparatiste catalan Quim Torra a demandé dans la soirée de vendredi à l’État espagnol le confinement de la Catalogne et la suspension de toutes les liaisons maritimes, ferroviaires et aérienne avec le reste du pays.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.