DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : Macron ordonne aux Français de se confiner pour gagner "la guerre sanitaire"

euronews_icons_loading
Allocution du président français, Emmanuel Macron, le 16 mars 2020.
Allocution du président français, Emmanuel Macron, le 16 mars 2020.   -   Tous droits réservés  LUDOVIC MARIN/AFP
Taille du texte Aa Aa

Le locataire de l'Elysée a annoncé, lors de sa deuxième allocution en quelques jours, de nouvelles mesures drastiques pour gagner "la guerre sanitaire" contre le Covid-19. Et face à la propagation du coronavirus dans l'Hexagone, Emmanuel Macron a demandé aux Français "d'être responsables tous ensemble et de ne pas céder à la panique".

Un confinement presque total

Mesure la plus forte, le président de la République française a pris la décision de demander aux Français de se confiner chez eux presque totalement, et cela pour au moins 15 jours, pour "limiter au maximum les contacts" et lutter contre l'expansion du coronavirus. Il ne sera ainsi plus possible de "retrouver ses amis ou aller au parc". La mesure entrera en vigueur ce mardi midi et des sanctions, des amendes allant de 38 à 135 euros, seront prises en cas de non respect des règles.

Dans le détail, les déplacements seront interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible (sur présentation d'un justificatif permanent)
  • faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés (Cf. liste sur gouvernement.fr)
  • se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières
  • faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel (pas de pratique sportive collective donc), autour du domicile et sans aucun rassemblement.
  • Promener son chien est permis, mais en limitant les sorties.

Le formulaire d'attestation, nécessaire dans tous les cas de figure énumérés ci-dessus, est disponible sur le portail du gouvernement français, ainsi que sur celui du ministère de l'Intérieur.

Le texte intégral du décret portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19 publié au journal officiel est consultable sur legifrance.gouv.fr.

Des aides aux entreprises, artisans et autres travailleurs laissés sans ressources

Sur ce dernier point, le président français a demandé à "toutes les entreprises" de "faciliter le travail à distance", ajoutant qu'"aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite". Il a aussi indiqué que les loyers et les factures d'eau, gaz et électricité allaient être suspendus pour ces dernières.

Emmanuel Macron a aussi assuré "qu'aucun Français [ne serait] laissé sans ressources", grâce au chômage partiel et à un "fonds de solidarité".

Municipales reportées et réformes suspendues

Toutes les réformes en cours seront également suspendues, à commencer par celle des retraites.

Concernant les élections municipales, Emmanuel Macron a annoncé le report du second tour. Mais, Il n'a cependant pas confirmé la date du 21 juin, évoquée par plusieurs responsables politiques dans l'après-midi.

Les mesures sanitaires

Le président français, Emmanuel Macron, a annoncé la distribution de masques dès mardi aux soignants des 25 départements les plus touchés et à l'ensemble des personnels de santé mercredi. Cette annonce fait suite au cri d'alarme des professionnels de santé sur la pénurie de masque qui menaçait directement leur santé.

Par ailleurs, il a ajouté : "Nous devons aussi aux soignants la garde de leurs enfants, un service minimum de garde est à ce jour en place dans les crèches et dans les écoles, nous leur devons aussi sérénité dans leurs déplacements et repos" a ajouté le président. "C'est pourquoi j'ai décidé que dès demain des taxis et des hôtels pourront être mobilisés à leur profit, l'Etat paiera." a précisé le président.

Enfin, un hôpital de campagne des armées va être déployé en Alsace, où le propagation du coronavirus est des plus importantes.

Fermeture des frontières européennes

Emmanuel Macron a aussi annoncé que les "frontières à l'entrée de l'Union européenne et de l'espace Schengen seront fermées" dès mardi midi pour 30 jours, exception faite pour "les Français actuellement à l'étranger" qui pourront rentrer en France.

"Concrètement, tous les voyages entre les pays non européens et les pays de l'UE seront suspendus pendant 30 jours", a déclaré le président de la République français, expliquant que "nous devons dans la durée nous protéger". "Les Français qui sont actuellement à l'étranger et qui souhaitent rentrer pourront bien entendu rejoindre leur pays", a-t-il précisé, leur demandant de se "rapprocher des ambassades et consulats".

Le bilan de l'infection au Covid-19 en France est de 6 633 cas confirmés et de 148 décès, selon le dernier décompte de Santé publique France.

Revoir l'allocution d'Emmanuel Macron :