DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En France, la vie sous confinement

euronews_icons_loading
En France, la vie sous confinement
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Depuis une semaine, la capitale française a radicalement changé de visage. Alors que le pays a entamé son septième jour de confinement, les rues parisiennes sont vides, à l'exception de quelques rares passants.

"C'est à la fois flippant et quelque part apaisant", estime une jeune femme, interrogée par notre reporter Anelise Borges.

"Ça me rappelle les films de la Seconde Guerre mondiale, où les gens se cachent dans les bunkers pour se protéger des bombes. Et certains cinéastes ont filmé des villes fantômes. C'est une guerre sans guerre. Ce n'est pas une guerre de soldats, mais une guerre contre un ennemi invisible", témoigne une autre passante parisienne.

C'est une guerre sans guerre. Ce n'est pas une guerre de soldats, mais une guerre contre un ennemi invisible.
témoignage d'une parisienne

Pour gagner ce combat contre le Covid-19, les Français sont priés de rester chez eux. Seules quelques sorties restent autorisées, pour faire du sport, se rendre à la pharmacie ou faire des courses alimentaires.

Dans certains supermarchés, les clients doivent attendre plus d'une demi-heure avant de pouvoir entrer, en petit groupe. Une fois à l'intérieur, ils sont invités à respecter les règles de distanciation sociale.

Vers un allongement de la période de confinement

Des mesures insuffisantes pour rassurer le personnel, mais beaucoup n'ont pas d'autre choix que de continuer le travail, comme cette caissière : "Oui, j'ai peur. Mais comme ils disent, si on est en bonne santé, on doit continuer à venir travailler."

La France se prépare à une forte augmentation des cas de nouveau coronavirus. Selon les scientifiques, le pic de contamination pourrait être atteint en avril. Beaucoup estiment donc que le gouvernement va prolonger le confinement au-delà de la période initiale de 15 jours.

L'exécutif français qui s'attend à ce que cette crise sanitaire provoque également une crise économique, accompagnée d'une forte baisse de la croissance.

Le Parlement a adopté dimanche un projet de loi d'urgence sanitaire - qui permet au gouvernement de limiter certaines libertés publiques et de prendre des mesures de soutien aux entreprises.

Selon le dernier bilan présenté dimanche, plus de 16 000 personnes ont été testées positives au Covid-19 en France.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.