DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus : la police autrichienne tente de faire respecter les règles

euronews_icons_loading
Coronavirus : la police autrichienne tente de faire respecter les règles
Tous droits réservés  Ronald Zak/AP
Taille du texte Aa Aa

En Autriche, face au non respect des restrictions de circulation prises pour limiter la propagation du nouveau coronavirus, la police renforce ses interventions et ses contrôles.

Sauf exception, l'accès aux lieux publics est interdit.

Par hauts-parleurs, les forces de l'ordre rappellent qu'"il est interdit de s'asseoir et de se tenir debout en groupe" et que les personnes qui refusent d'obtempérer risquent d'être "poursuivies en justice".

À Vienne, les policiers ont déjà dressé près de 800 amendes pour non respect des règles. "Nous avons surtout informé la population, mais bien sûr, quand cela était nécessaire, nous avons aussi pris des mesures appropriées comme des amendes pouvant aller jusqu'à 3 600 euros", précise Daniel Fürst, porte-parole de la police de Vienne.

S'il est tout à fait permis de se promener seul ou avec des personnes qui font partie de son foyer, il est en revanche interdit de se réunir en groupe.

Avec les températures printanières des derniers jours, des dizaines de milliers de personnes ont tenu à sortir, provoquant une augmentation du nombre d'amendes.

L'Autriche a décidé de prolonger les mesures de confinement jusqu'au 13 avril prochain.

"Le long du canal du Danube, les forces de police vérifient toutes les 30 minutes si les distances de sécurité sont bien respectées. Celles et ceux qui ne s'y conforment pas reçoivent des avertissements ou des amendes élevées. Mais la majorité de la population autrichienne suit les mesures et approuve les actions du gouvernement", souligne notre correspondant Johannes Pleschberger, à Vienne.