EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le coronavirus continue de battre à mort les Italiens : le bilan dépasse les 4 000 décès

Le coronavirus continue de battre à mort les Italiens : le bilan dépasse les 4 000 décès
Tous droits réservés Manu Fernandez/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Manu Fernandez/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Joël Chatreau
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La péninsule a recensé 627 morts de plus ce 20 mars.

PUBLICITÉ

Le nouveau coronavirus sème la mort sans aucun répit en Italie. Le bilan est chaque jour plus dramatique : la barre des 4 000 décès a été passée - 4 032 désormais - car les autorités sanitaires en ont recensé 627 de plus ce 20 mars. C'est toujours la région de Milan, la Lombardie, qui est la plus violemment frappée, elle a déploré vendredi 381 morts supplémentaires, soit 2 549 au total.

Si l'on fait le calcul en fonction de sa population, la péninsule italienne a plus de 66 morts par million d'habitants, une proportion qui explose pour la seule Lombardie, avec plus de 250 morts pour un million de personnes. Le deuxième pays dans le monde le plus lourdement touché est l'Espagne, avec plus de 21 morts par million d'habitants.

Photo by Piero Cruciatti / AFP
Un homme se recueille une dernière fois devant le cercueil de sa mère à Seriate, près de Bergame - Lombardie - le 20 mars 2020Photo by Piero Cruciatti / AFPPIERO CRUCIATTI

L'Espagne et la France également en première ligne

Le nombre d'Espagnols contaminés est d'au moins 20 000 actuellement, et il y a maintenant plus d'un millier de morts. Le confinement total a été imposé, et la police va désormais appliquer une "tolérance zéro" pour les contrevenants; plusieurs rassemblements, pourtant interdits, continuent d'être signalés.

Le dernier décompte macabre en France fait état de 450 malades décédés. 5 226 personnes sont maintenant hospitalisées, et le nombre de cas graves augmente, il est de 1 300, tous en réanimation. Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, insiste encore et toujours, soulignant que la pandémie attaque aussi des "adultes jeunes".

Photo by SEBASTIEN BOZON / AFP
Un malade du Covid-19 de l'hôpital Emile Muller de Mulhouse - en Alsace - prêt à être transporté par hélicoptère le 20 mars 2020Photo by SEBASTIEN BOZON / AFP

Un soupçon d'optimisme : 1 600 patients français ont quitté les hôpitaux, ils sont considérés comme guéris.

L'Allemagne se voit également obligée d'en venir peu à peu au confinement. La Bavière, la plus grande région du pays, a décrété ce vendredi que ses habitants devaient se confiner pendant au moins deux semaines face à la propagation du Covid-19. Les 13 millions de Bavarois ne sont autorisés à sortir que pour des raisons bien précises, les mêmes qu'en France. Le confinement pourrait être étendu à tout le territoire allemand dès lundi.

Commentaire vidéo de Maxime Biosse-Duplan

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : la police autrichienne tente de faire respecter les règles

E. Macron : la montée de l'extrême droite est un "mauvais vent" qui souffle sur l'Europe

Macron qualifie la montée de l'extrême droite de "vent mauvais" pour l'Europe