DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Contre le coronavirus, l'Union européenne ferme ses frontières extérieures pour 30 jours

euronews_icons_loading
La présidente de la Commission européenne Ursula Van der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel
La présidente de la Commission européenne Ursula Van der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel   -   Tous droits réservés  Olivier Matthys, AP
Taille du texte Aa Aa

C'est par vidéoconférence que les 27 se sont concertés sur les mesures à prendre contre la propagation du coronavirus. L'Union européenne se ferme au monde, et interdit l'entrée sur son territoire pendant 30 jours. Avec un certain nombre d'exceptions, pour les ressortissants européens et leur famille, pour les résidents de longue date, les habitants de Grande-Bretagne, du Liechtenstein, de Suisse ou de Norvège, les diplomates, le personnel soignant, ou les chercheurs.

"Pour limiter la propagation du coronavirus au niveau mondial, nous avons convenu de renforcer nos frontières extérieures en appliquant une restriction temporaire coordonnée aux voyages non essentiels dans l'UE pendant une période de 30 jours, sur la base de l'approche proposée par la Commission".

Charles Michel, président du Conseil européen

"Un des grands sujets aujourd'hui était bien sûr aussi les frontières intérieures, et par conséquent les blocages qui adviennent. Il est absolument crucial de débloquer la situation : trop de personnes sont coincées au sein de l'Union européenne, et bien sûr, nous avons beaucoup d'embouteillages, de camions transportant des marchandises, les marchandises doivent circuler librement, nous avons besoin de ces marchandises pour le fonctionnement du marché intérieur".

Ursula Von Der Leyen, Présidente de la Commission européenne

L'UE a également annoncé qu'elle allait "coordonner" le retour des Européens coincés à l'étranger.