EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Coronavirus : le Japon et le CIO s'accordent pour reporter d'un an les JO de Tokyo

Coronavirus : le Japon et le CIO s'accordent pour reporter d'un an les JO de Tokyo
Tous droits réservés Jae C. Hong/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Jae C. Hong/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Pierre Michaud avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est une première pour les Jeux Olympiques de l'ère moderne en temps de paix.

PUBLICITÉ

Le Japon a proposé un report d'un an des Jeux olympiques d'été de Tokyo-2020 en raison de la pandémie de coronavirus, et le Comité international olympique (CIO) a accepté, a annoncé mardi le Premier ministre japonais Shinzo Abe.

"J'ai proposé de les reporter d'environ un an et le président du Comité international olympique (Thomas) Bach a accepté à 100%"
Shinzo Abe
Premier ministre japonais

S'il est officiellement approuvé par le CIO, ce report sera une première pour des JO de l'ère moderne en temps de paix. Auparavant seuls les deux conflits mondiaux du XXe siècle avaient entraîné le report technique puis l'annulation d'olympiades.

C'est un énorme coup dur pour la ville de Tokyo et le Japon, qui se préparaient minutieusement depuis des années à accueillir le plus grand évènement sportif de la planète du 24 juillet au 9 août, suivis des Paralympiques du 25 août au 6 septembre.

Les autorités japonaises et le CIO ont été longtemps réticents à envisager officiellement de modifier le calendrier des JO.

Mais la pression d'athlètes, puis de fédérations sportives nationales et internationales, devenait de jour en jour plus forte avec la propagation inexorable du coronavirus, apparu en Chine fin 2019 et qui sévit désormais massivement ailleurs dans le monde, notamment en Europe.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Jeux Olympiques de Tokyo : les villes hôtes japonaises multiplient les initiatives internationales

Au Japon, l'état d'urgence levé dans la plupart des régions avec deux semaines d'avance

La Turquie suspend son championnat de football sous la pression des joueurs