EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

En Île-de-France, nouvel épicentre de l'épidémie de Covid-19, les hôpitaux saturent

En Île-de-France, nouvel épicentre de l'épidémie de Covid-19, les hôpitaux saturent
Tous droits réservés AP / Emilio Morenatti
Tous droits réservés AP / Emilio Morenatti
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les établissements de l'AP-HP accueillent près de 2500 patients dans un état grave. Le confinement est respecté mais ne permet pas encore de voir des résultats sur le nombre de cas contaminés en Île-de-France.

PUBLICITÉ

Paris et sa banlieue comptent désormais le plus grand nombre de patients infectés par le coronavirus en France.

Près de 2500personnes sont actuellement hospitalisées dans un état grave à Paris, 700 d'entre eux sont en service de réanimation dans les hôpitaux de l'AP -HP.

Le département de la Seine-Saint-Denis annonce ne plus avoir de places disponibles en service de réanimation ce vendredi.

Les médecins préviennent que la capitale française sera susceptible de faire face à une urgence de santé publique sans précédent.

Près de deux semaines après le confinement les Français, qui étaient pour la plupart très réfractaires aux mesures de confinement, suivent enfin les instructions et restent à leur domicile.

Tout comme environ un tiers de la population mondiale,

également en confinement, les autorités espèrent que les restrictions donneront bientôt des résultats.

Au cours des derniers jours, environ un tiers des nouveaux cas enregistrés de Covid-19 ont été enregistrés ici à l’hôpital Georges Pompidou.

Une affluence que les médecins voient comme le signe d'un impact imminent dans les hôpitaux de la région dans les semaines à venir.

L'enjeu n'a jamais été aussi élevé pour les systèmes de santé publics du monde entier qui luttent pour maîtriser l'épidémie.

Ce vendredi, 18 000 patients sont suivis à domicile via l'application Covidom, et 1332 professionnels de santé ont été testés positifs.

Le transfert de patients vers d'autres régions de France devrait être la prochaine étape pour alléger les hôpitaux publics d'Île-de-France.

_Reportage : Anelise Borges _

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : 418 décès en France en 24H, la plus forte augmentation depuis le début de l'épidémie

Coronavirus : l'Île-de-France, en situation critique, a peur de manquer de soignants

Louis Arnaud, l'un des quatre otages français en Iran, vient d'être libéré