DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les USA frappés de plein fouet par le coronavirus : 40 % des victimes recensées à New York

euronews_icons_loading
Les USA frappés de plein fouet par le coronavirus : 40 % des victimes recensées à New York
Tous droits réservés  Alex Brandon/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

L'aéroport JFK de New York réceptionne une partie des ravitaillements en masques et matériels médicaux déployés pour faire face à l'épidémie qui frappe la ville de plein fouet.

Le coronavirus a tué plus de 3 000 Américains dont 40 % à New York, l'épicentre de l'épidémie aux États-Unis.

Donald Trump, président américain : "Je ne sais pas si vous l'avez vu, cela vient de tomber sur les fils des agences, Ford vient d'annoncer qu'ils vont produire avec General Electric, 50 000 ventilateurs et qu'ils vont le faire en moins de 100 jours. Et en plus de cela, d'autres entreprises fabriquent des ventilateurs, General Motors, mais aussi neuf autres. Comme nous avons plus qu'il nous en faut, nous allons en envoyer en Italie, en France, en Espagne, où ils ont d'énormes problèmes. Nous en enverrons à d'autres pays dès que nous pourrons."

Alors que les autorités prédisent un pic des contamination d'ici à trois à quatre semaines, le navire militaire USNC Comfort est arrivé à New York avec une capacité de 1 000 lits et 12 blocs opératoires pour soulager les hôpitaux déjà surchargés.

Plus des deux tiers des Américains sont désormais sous ordre strict de rester chez eux.

Avec 163 000 malades, les USA sont le pays avec le plus grand nombre de cas.