DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les zoos souffrent financièrement, et les visiteurs manquent aux animaux

euronews_icons_loading
Les zoos souffrent financièrement, et les visiteurs manquent aux animaux
Tous droits réservés  John MACDOUGALL / AFP
Taille du texte Aa Aa

Lorsque l'être humain est confiné, il se sent en cage. C'est pourtant le lot des animaux de zoos, qui réclament toujours autant d'attention, crise ou pas. Ici en Allemagne les zoos ont réclamé à la chancelière 100 millions d'aide pour cette période difficile où les recettes de rentrent plus, faute de visiteurs. Une perte de un demi-million par semaine pour les gros zoos, et surtout, surtout, nous manquons aux animaux, finalement.

"Ce qui est intéressant, explique le Dr. Thomas Kauffels, directeur de l'Opel zoo, c'est que je suis normalement ignoré par les animaux comme la mangouste naine ou les suricates, mais maintenant que personne ne vient leur rendre visite, ils passent et me regardent au lieu de m'ignorer ."

Le zoo de Londres n'avait quasiment jamais vécu une situation pareille. Ouvert aux public en 1847, il n'avait que brièvement fermé pendant la seconde guerre mondiale. Les soigneurs de l'établissement historique, comme Jessica, se sont filmés pour continuer à partager leur passion.

"C'est en fait très calme ici au zoo en ce moment parce que évidemment il est fermé au public, explique Jessica Courtney-Jones_, ce qui est très étrange parce que ça bouillonne ici d'habitude avec pleins de gens différents!"_

Le zoo de Londres appelle aux dons pour nourrir ses 18000 occupants, qui attendent votre visite après le confinement.