DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Esport : Wolverhampton remporte l'Ultimate QuaranTeam

Non, Virgil van Dijk et Liverpool n'ont rien gagné ce soir...
Non, Virgil van Dijk et Liverpool n'ont rien gagné ce soir...   -   Tous droits réservés  EA sports
Taille du texte Aa Aa

L'ambiance des stades de football vous manque ? Comme le fait de vibrer à chaque match devant votre petit écran ? Figurez-vous qu'une finale d'une compétition, intercontinentale de surcroît, s'est jouée ce soir. Le club anglais de Wolverhampton a remporté la première Ultimate QuaranTeam de l'Histoire en battant, sur le score 2 à 1, les Néerlandais du FC Groningen. La quoi ???

Bon, une mise au point s'impose d'office. Depuis que la pandémie de Covid-19 s'est répandue sur les cinq continents, de nombreuses compétitions sportives on été suspendues. Le sport roi, le football, a lui aussi été contraint de mettre en veilleuse de nombreux championnats, coupes et autres ligues.

La finale de ce soir ne s'est pas jouée donc pas avec de vrais joueurs en chair et en os. S'il y a bien eu deux humains dans l'histoire, ils se sont affrontés... manette de jeu en main ! Vous l'aurez compris, cette compétition est virtuelle. Elle repose sur l'utilisation d'un mode multijoueur de la dernière déclinaison du jeu de football de l'éditeur EA Sports, FIFA20.

L'idée d'organiser cette compétition revient au club anglais de Leyton Orient, qui évolue en quatrième division. Rapidement, de nombreux clubs européens, et non des moindres, comme Manchester City, l'AS Rome ou encore l'Olympique de Marseille, ont répondu présents. Si les formations du Vieux Continent sont majoritaires, quelques équipes venant des Etats-Unis (DC United), d'Australie (Melbourne Victory) ou d'Afrique du Sud (Orlando Pirates) ont participé à l'aventure.

En tout, 128 clubs se sont affrontés lors de cette compétition à élimination directe jouée sur console PS4. Les clubs engagés dans le tournoi devaient bien sûr porter leur couleur mais pouvaient choisir qui allait défendre, justement, ces couleurs : joueur de l'équipe pro, supporteur ou bien professionnel de l'Esport. Le club français du FC Nantes a par exemple été représenté par Bruce Grannec, un pro des jeux vidéo trois fois champion du monde sur FIFA.

Si l'aspect ludique est prégnant, l’initiative de Leyton Orient est aussi caritative. Ce tournoi a permis de récolter des fonds via une cagnotte en ligne pour aider financièrement les clubs de l'English Football League (les deuxième, troisième et quatrième divisions professionnelles d'Angleterre) à faire face aux reports des matchs. L'avenir est en effet incertain pour de nombreuses équipes.

De plus, les dons serviront également à financer la recherche contre le Covid-19, ainsi que Mind, une association venant en aide aux personnes atteintes de problèmes de santé mentale. A ce jour, plus de 56 300 livres on été levées, soit pratiquement 65 000 euros.

La finale diffusée sur la plateforme de streaming de jeu video Twitch a été suivie par des milliers de personnes. Jusqu'à la 83e minute, le score était de 1 à 1. Mais Flavio, pour Wolverhampton, a marqué le but de la victoire. Impuissant, Den Hamer, pour Groningen, n'a pu revenir au score. Les Wolves sont donc sacrés champion du tournoi de l'Ultimate Quaranteam. On aura apprécié le jeu de mot !

Revoir la finale :