Coronavirus en Espagne : légère baisse du nombre de décès

Coronavirus en Espagne : légère baisse du nombre de décès
Tous droits réservés AP
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Espagne, les autorités annoncent une légère diminution du nombre quotidien de décès. Mais elles mettent en garde contre le risque de relâchement dans le confinement, maintenu au moins jusqu'au 25 avril.

PUBLICITÉ

En Espagne, les autorités annoncent un ralentissement dans la progression de l’épidémie. Ces dernières 24 heures, le coronavirus a causé la mort de 605 personnes. C’est le chiffre le plus bas enregistré depuis le 24 mars.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux cas confirmés en 24 heures (plus de 4 500) semble également marquer le pas.

« L'augmentation du nombre de cas ce vendredi est de 3% par rapport à la veille, a indiqué María José Sierra, directrice adjointe du centre d'urgence sanitaire. On peut dire que l’on constate une poursuite de la tendance au ralentissement que nous avions commencée à observer. »

Cela dit, l’Espagne reste le deuxième pays européen le plus affecté. L’épidémie a déjà coûté la vie à 15 843 personnes.

Au total, les cas confirmés dans le pays s’élèvent à 157 022. Le nombre de personnes guéries atteint 55 668.

Et le système hospitalier est toujours mis à rude épreuve.

Confinement au moins jusqu'au 25 avril

En dépit des quelques lueurs d’espoir, les autorités mettent en garde contre le risque de relâchement.

Le confinement en vigueur depuis le 14 mars a été prolongé jusqu’au 25 avril. Mais le Premier ministre a d’ores et déjà fait savoir qu’il risquait fort d’être prolongé davantage.

Par ailleurs, à en croire la presse espagnole, le gouvernement envisage de fermer ses frontières aux touristes étrangers cet été. Objectif : éviter une deuxième vague de contamination.

- avec agences -

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : ruée sur les tests antigéniques en Espagne

La guerre des transats : les touristes se battent pour une place au bord de la piscine

Tourisme : l'Espagne prévoit une année record malgré l'inflation