Divorce entre les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières

Divorce entre les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les deux associations cessent leur coopération. A l'origine de cette séparation, un différend stratégique sur les opérations de secours des migrants en mer, sur fond de Covid-19.

PUBLICITÉ

La coopération entre SOS Méditerranée et Médecins sans frontières , c'est fini. L'ONG française de sauvetage de migrants en mer était partenaire de MSF depuis 2016. La cause du divorce : des divergences stratégiques sur fond d'épidémie de Covid-19.

SOS Méditerranée a décidé de rester au port de Marseille pour le moment, tout en espérant reprendre ses opérations dès que possible. L'ONG évoque des conditions de sécurité non réunies pour l'équipage comme pour les rescapés. MSF, elle, voulait repartir immédiatement.

L'autre objectif de SOS Méditerranée, c'est d'éviter les blocages et les errances en mer comme pour l'Alan Kurdi. Ce navire de l'ONG Sea Eye a navigué durant douze jours avec 150 migrants à bord. Vendredi, il a fini par transborder ses passagers sur un plus gros bateau, affrété par la Croix Rouge. Ils ont entamé ce samedi leur premier jour de quarantaine à bord, au large de Palerme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ils grimpent l’équivalent du mont Everest en plein confinement

Les plus grandes stars de la musique apportent leur soutien aux soignants

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy