Etats-Unis : la Géorgie vers le déconfinement, malgré les inquiétudes

Etats-Unis : la Géorgie vers le déconfinement, malgré les inquiétudes
Tous droits réservés JOHN SPINK/ 2020 Atlanta Journal-Constitution
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Etat de Géorgie, qui compte plus de 800 morts du coronavirus, autorise à rouvrir certains commerces non essentiels. L'Oklahoma et l'Alaska en font de même.

PUBLICITÉ

C'était le dernier état américain à mettre en place le confinement, la Géorgie vient pourtant d'autoriser certains magasins non essentiels à reprendre leur activité. C'est le cas des instituts de beauté, des salles de sport ou des salons de tatouage qui vont pouvoir rouvrir tout en respectant les mesures de distanciation sociale. 

Le grand état du sud américain est pourtant loin d'être préservé du coronavirus. 889 personnes y sont mortes de la pandémie, le 12e état le plus touché.

En plus de la Géorgie, l'Oklahoma et l'Alaska font également de même alors que les Etats-Unis ont passé le seuil des 50 000 victimes.

Donald Trump qui s'est dit à plusieurs reprises favorable à un déconfinement a estimé que cette "ouverture" est "très excitante à voir".

Pour l'instant, seuls des gouverneurs républicains ont permis à leur Etat de rouvrir. A un peu plus de six mois de l'élection présidentielle, ces mesures sont un appel du pied à l'électorat de droite conservateur pour qui le confinement face au coronavirus est inutile voire dangereux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Johnson, enfin un nouveau speaker pour la chambre des représentants

Nouvel échec pour élire un "speaker" au Congrès américain, Jim Jordan jette l'éponge

Aux Etats-Unis, le shutdown est repoussé : la Chambre adopte une mesure de financement d’urgence