DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Alberto peut désormais sortir une heure par jour, mais il a surtout envie "de retrouver ses copains"

euronews_icons_loading
Alberto peut désormais sortir une heure par jour, mais il a surtout envie "de retrouver ses copains"
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Au réveil ce dimanche, c'était un peu comme le matin de Noël pour Alberto et Alejandro. Ils se sont lever tôt pour apprécier leur cadeau : sortir se balader au grand air. Comme tous les enfants espagnols ils étaient confinés chez eux depuis 44 jours. Malgré les jeux vidéo et les cours en ligne, ils commençaient à tourner en rond et à trouver le temps bien long.

"J'en ai assez du confinement, j'ai envie que ça s'arrête pour que je puisse retourner à l'école et retrouver mes copains. J'aimerais simplement pouvoir sortir", dit Alberto, 10 ans.

David, leur papa, travaille à la maison et malgré une bonne organisation, il reconnaît que les journées sont pesantes pour les deux garçons mais aussi pour son épouse et lui.

"C'est difficile. Ils suivent des cours en ligne de 9h à 13h. Ma femme et moi sommes en télétravail et il est compliqué de tout coordonner. De surveiller les garçons et d'accorder de l'attention à nos clients, nos collègues et nos patrons dans le même temps. C'est difficile et ce n'est pas fini", explique David Terron, le papa d'Alberto et Alejandro.

En Espagne, les enfants de moins de 14 ans peuvent donc désormais sortir une heure par jour mais toujours accompagnés d'un adulte. Les plus de 14 ans peuvent, eux, sortir pour les motifs autorisés aux adultes comme aller acheter à manger ou sortir le chien. Mais comme les adultes, ils ne seront autorisés à se promener ou à faire du sport individuellement qu'à partir de samedi prochain et seulement si, d'ici là, la contagion continue à ralentir.