EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

BP annonce 4,4 milliards de dollars de perte en ce début 2020, et ce n'est pas fini...

BP annonce 4,4 milliards de dollars de perte en ce début 2020, et ce n'est pas fini...
Tous droits réservés APSTF
Tous droits réservés AP
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Comme l'ensemble du secteur, le groupe britannique BP est touché de plein fouet par la déroute du marché pétrolier en pleine pandémie de coronavirus.

PUBLICITÉ

Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé une lourde perte nette de 4,4 milliards de dollars au premier trimestre 2020. Comme l'ensemble du secteur, il est touché de plein fouet par la déroute d'un marché pétrolier frappé par les conséquences de la pandémie de coronavirus.

Le groupe explique que la très forte baisse de la demande, du fait des confinements de population et des restrictions de déplacements, entraîne une saturation des capacités de stockage, ce qui pèse lourdement sur les prix.

Le cours du baril de référence aux Etats-Unis est d'ailleurs encore en recul ce mardi, après une chute de 25% la veille. Il a été secoué par le désengagement d'un important fonds américain.

A ce jour, le prix du baril américain pour les ventes de juin tourne autour de 10 dollars. Celui du baril de Brent de la Mer du Nord, toujours pour juin, est aussi en baisse, et tourne autour de 19 dollars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden testé positif au Covid-19 : la pression pour le retrait de sa candidature s'accentue

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

Covid-19 : quelque 2000 corps anonymes enterrés en Californie