DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ferrari rouvre son usine, la Formule 1 veut redémarrer sur les chapeaux de roue

euronews_icons_loading
Ferrari rouvre son usine, la Formule 1 veut redémarrer sur les chapeaux de roue
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Et si la vie reprenait sur les chapeaux de roue ? Chez Ferrari en tout cas on s'est remis au travail depuis lundi, dans l'usine de Maranello, dans le nord de l'Italie. Le pays rouvre lentement ses portes après un strict verrouillage dû au coronavirus.

Les patrons de la F1 espèrent que la saison pourra commencer avec le Grand Prix d'Autriche le 5 juillet, suite au report ou à l'annulation de dix courses. L'Autriche est un pays qui a peu été touché par la maladie.

Les organisateurs veulent effectuer des tests de coronavirus sur tout le personnel avant leur voyage et tous les deux jours pendant les courses, qui se dérouleront peut-être sans spectateurs.

Les équipes seront séparées les unes des autres lors de l'événement et logeront dans des hôtels différents, et seront conduites en bus vers la piste de course.

Les acteurs de la Formule 1 sont en pleine négociation pour trouver un accord sur un budget limité à 145 millions de dollars (133 millions d'euros).

La F1 devait au départ introduire un plafond budgétaire de 175 millions de dollars à partir de 2021, mais elle a dû envisager une baisse à cause de la crise sanitaire et économique liée au coronavirus,