EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Grèce va ouvrir des plages aménagées dès ce week-end

La Grèce va ouvrir des plages aménagées dès ce week-end
Tous droits réservés Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Symela Touchtidou
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce week-end, les températures devraient dépasser les 30 degrés en Grèce. Les autorités politiques du pays ont donc décidé d'ouvrir des plages dès samedi, mais des plages aménagées pour s'adapter au contexte de pandémie.

PUBLICITÉ

Ce week-end, les températures devraient dépasser les 30 degrés en Grèce. Les autorités politiques du pays ont donc décidé d'ouvrir des plages dès samedi, mais des plages aménagées pour s'adapter au contexte de pandémie.

Les parasols devront notamment être espacés de cinq mètres les uns des autres.

"Au cours des deux prochains jours, nous placerons des parasols sur la plage, mais bien moins que les années précédentes, explique Grigoris Konstantellos, maire de Vari-Voula-Vouliagmeni. La raison principale est la distanciation sociale pour se protéger du coronavirus. Sur cette plage, l'année dernière, nous avions 65 parasols. Cette année, il y en aura 35 au maximum".

En Grèce, des mesures de confinement sont toujours en place, et à l'extérieur, peu d'espaces sont accessibles aux habitants. Il pourrait donc y avoir un afflux important de personnes sur les plages dès samedi matin.

"La plupart des plages d'Athènes reçoivent le drapeau bleu pour la qualité et la propreté de leurs eaux. Ces plages devront maintenant s'adapter aux normes d'hygiène élevées dictées par les experts sanitaires du pays, souligne notre journaliste Symela Touchtidou, Les autorités locales affirment qu'elles feront tout ce qui est nécessaire pour assurer la sécurité du fonctionnement des plages aménagées".

Les autorités espèrent pouvoir être l'un des tout premiers pays européens à accueillir des touristes d'ici quelques semaines. La Grèce est très dépendante économiquement du secteur touristique.

L'an dernier, le pays avait accueilli 33 millions de touristes, un record qui lui avait permis d'engranger plus de 18 milliards d'euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coronavirus : un « passeport sanitaire » pour accéder aux îles italiennes ?

Grèce : de la politique d'austérité à la gestion du coronavirus

Migrants : confinement sous tension en Grèce