DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Grèce : de la politique d'austérité à la gestion du coronavirus

euronews_icons_loading
Virus Outbreak Greece
Virus Outbreak Greece   -   Tous droits réservés  Petros Giannakouris/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

La Grèce était considérée, il y a dix ans, comme "l'homme malade" de l'Europe. Le pays a dû surmonter une grave crise financière et a été contraint de mettre en place un plan de sauvetage douloureux. Aujourd'hui, face à la pandémie de coronavirus, le pays s'est avéré solide et organisé. Le nombre de cas de contamination et de décès est resté bas ; presque un exemple en matière de gestion de crise.

"Nous avons réussi à contenir l'épidémie parce que nous avons agi très rapidement, nous avons imposé un confinement très rapidement. Et nous sommes tous impressionnés par la façon dont les gens ont respecté cela" explique Anastasia Kotanidou, membre de la Commission nationale d'experts pour le Covid-19.

Après dix années d'austérité la Grèce a su faire de nouveaux sacrifices pour assurer la sécurité sanitaire dans le pays. Avec un système de santé affaibli et un manque de personnel, les autorités ont pris des mesures dans l'urgence.

"Le système politique et la société en Grèce sont mieux formés pour comprendre quand une crise se profile que les habitants des autres pays européens. Ils reconnaissent également plus rapidement la nécessité d'agir. Ils ne voient pas la crise comme une simple excuse pour imposer des mesures sévères" analyse George Pagoulatos, directeur de la Fondation hellénique pour la politique européenne.

Les années d'austérité ont conduit à la Grèce à mettre en place une refonte numérique de l'Etat. Les services publics, accessibles en ligne, ont permis au pays de continuer à fonctionner malgré le confinement.