DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : vers un audit de l'OMS, une évaluation indépendante sera mise en place

euronews_icons_loading
Virus Outbreak Trump WHO Letter
Virus Outbreak Trump WHO Letter   -   Tous droits réservés  Salvatore Di Nolfi/AP
Taille du texte Aa Aa

Pékin accuse Washington de s'attaquer à la l’Organisation mondiale de la santé et à la gestion chinoise de la pandémie de coronavirus pour détourner l'attention du public américain.

Selon Donald Trump, la Chine aurait dissimulé au reste du monde la première phase de l'épidémie fin 2019.

Et ce lundi, le président américain estime que l'OMS est une "marionnette de la Chine".

Donald Trump donne 30 jours à l'organisation pour changer son mode opératoire faute de quoi les États-Unis s'en retireraient.

Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères : "La lettre ouverte du dirigeant américain que vous avez mentionnée est pleine d'allusions, de "peut-être", ce sont des des méthodes spécieuses pour tromper le public, pour salir les efforts de la Chine en matière de lutte contre les virus, pour se soustraire de sa responsabilité et de la réponse insuffisante des États-Unis. Tout cela est futile."

Mardi, Pékin et Washington ont en tout cas soutenu l'un et l'autre résolution pour une évaluation indépendante de la réaction de l'OMS à la pandémie.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS : "Je remercie les États membres d'avoir adopté la résolution, qui appelle à une évaluation indépendante et complète de la réponse internationale, y compris, mais pas exclusivement, de celle de l'OMS."

De son côté, la Commission européenne estime que la coopération est "la seule et unique option valable pour gagner cette bataille" contre le Covid-19.