DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"C'est l’heure de l'Europe" pour relancer l'économie estime Ursula von der Leyen

euronews_icons_loading
"C'est l’heure de l'Europe" pour relancer l'économie estime Ursula von der Leyen
Tous droits réservés  Olivier Matthys/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La présidente de la Commission européenne propose un fonds de 750 milliards d'euros pour surmonter la crise économique. Ursula von der Leyen a répondu aux questions d'Euronews concernant sa stratégie de reprise.

Euronews :

"Quels éléments vous permettent d'espérer que votre proposition soit acceptée par tous les pays membres, les poids lourds, les frugaux et ceux du sud?"

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne :

"Cette crise touche tous les Etats membres. Tous voient les dommages économiques pour le marché unique mais aussi pour les économies nationales. C'est l’heure de l'Europe. Nous devons surmonter cette crise ensemble. La proposition que j'ai présentée s'inscrit dans un cadre de confiance, connu de tous les Etats membres et qui a fait ses preuves".

Euronews :

"Quel est votre message aux jeunes qui ne trouvent pas de travail ou de stage, et qui seront ceux qui vont rembourser cet argent que vous empruntez aujourd'hui?"

Ursula von der Leyen :

"Tout d'abord il y a un paquet pour soutenir l'économie afin de proposer des emplois aux jeunes. Mais surtout nous avons un pacte avec la prochaine génération à qui nous disons : oui nous avons besoin d'emprunter maintenant pour investir mais nous allons investir dans les priorités européennes qui sont importantes pour vous. C'est le Pacte vert et la transition numérique. Ces deux points sont très importants pour la jeune génération. S'ils doivent rembourser une partie de cet argent, je veux qu'au moins ils puissent récolter les fruits de ces investissements".

Euronews :

"Les citoyens qui suivent les réponses à la crise entendent parler de milliards d’euros et même de milliers de milliards d'euros pour soutenir l'économie. Comment pouvez-vous garantir que cet argent sera dépensé pour la relance et que tous les citoyens toucheront leur juste part?"

Ursula von der Leyen :

"Nous proposons un système sérieux. Les Etats membres arrivent avec un plan national de relance, il est donc proposé par les Etats membres. Ils savent exactement ce qui ne fonctionne pas dans leur économie et ce qu'il faut faire pour la moderniser. La décision, au final, ne sera pas prise seulement par la Commission mais aussi par le Conseil. Nous avons un système équilibré qui nous permettra d'investir le montant juste".