"Da 5 Bloods" : le dernier film de Spike Lee sort dans une Amérique tourmentée

"Da 5 Bloods" : le dernier film de Spike Lee sort dans une Amérique tourmentée
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La guerre du Vietnam vue par des vétérans afro-américains... La sortie de ce film sur Netflix intervient alors que la question raciale resurgit avec force aux Etats-unis après la mort de George Floyd.

PUBLICITÉ

La guerre du Vietnam vue par d'anciens soldats afro-américains... Une perspective, sous représentée dans les productions hollywoodiennes, qui est au cœur du dernier film de Spike Lee.

Sa sortie la semaine prochaine sur Netflix intervient alors que la question raciale resurgit avec force aux Etats-unis après la mort de George Floyd. L'Amérique exprime sa colère, les Noirs, mais aussi de nombreux Blancs, ce incitent le réalisateur militant à l'optimisme :

"Ce qui est instructif, et joyeux, pour moi, c'est de voir nos frères et sœurs blancs rejoindre leurs frères et sœurs noirs lors des manifestations. C'est le cas dans de nombreux endroits, y compris là où il n'y a pas du tout de personnes noires. J'ai vu une liste sur laquelle il y avait Salt Lake City. Je n'en revenais pas !", souligne Spike Lee.

Spike Lee nous replonge dans l'Amérique tourmentée des années 1970. Le film suit quatre vétérans afro-américains de retour dans la jungle du Vietnam des années après la guerre.

A l'affiche notamment, l'acteur Delroy Lindo. Il salue le courage de l'adolescente Darnella Frazier qui a filmé la mort de George Floyd :

"Aucun de nous ne connaîtrait George Floyd sans cette jeune femme de 17 ans. Non seulement elle a 17 ans, mais elle a tenu bon, elle a continué à faire ce qu'elle devait faire."

"DA 5 Bloods" (Frères de sang) sort le 12 juin uniquement sur Netflix.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La famille de Martin Luther King à la Maison Blanche

Fusillade en Floride : le tireur a fait trois morts, motivé par la "haine" raciale

NO COMMENT : le Vietnam commémore les 70 ans de la bataille de Diên Biên Phu