Les salariés de Renault manifestent contre la fermeture d'une des usines

Les salariés de Renault manifestent contre la fermeture d'une des usines
Tous droits réservés EN
Par Olivier Peguy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans son vaste plan d'économies, la direction du constructeur automobile prévoit de fermer l'usine de Choisy-le-Roi (région parisienne). Syndicats et élus locaux se sont rassemblés pour dire Non.

PUBLICITÉ

Dans son vaste plan d'économies, la direction du constructeur automobile prévoit de fermer l'usine de Choisy-le-Roi (région parisienne). Syndicats et élus locaux se sont rassemblés ce samedi pour dire Non.

En France, les salariés de l'usine Renault de Choisy-le-Roi en région parisienne ont manifesté ce samedi dans les rues de la ville. Un rassemblement pacifique pour protester contre la fermeture annoncée du site.

Tous les syndicats avaient appelé à cette manifestation, à laquelle ont participé plusieurs élus.

On ne peut pas, d'un revers de manche, supprimer, annuler 70 ans, 70 ans de vie, 70 ans d'une usine, qui fait partie du patrimoine historique, culturel, social, économique de la région Ile-de-France.
Didier Guillaume
Maire de Choisy-le-Roi

Deux milliards d'euros d'économies

Le constructeur automobile Renault s'est engagé dans un plan de 2 milliards d'euros d'économies à réaliser sur trois ans. Et cela passe notamment par la fermeture de cette usine de Choisy-le-Roi.

Une grève a été observée durant quelques jours avant d'être levée.

Les syndicats assurent que la mobilisation sociale va se poursuivre sous d'autres formes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hongrie : polémique autour de l'usine Continental de Makó, après le licenciement de 50 employés

Spotify licencie 1500 personnes malgré son succès sur le marché de la musique en ligne

Espagne : Telefónica va supprimer plus de 5000 postes d'ici à 2026