DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Aux Baléares, opération tourisme avant la pleine saison

euronews_icons_loading
Aux Baléares, opération tourisme avant la pleine saison
Tous droits réservés  Joan Mateu/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Trois mois après la fermeture des frontières en Espagne, le premier vol en provenance de l'étranger a atterri, ce lundi midi, à Majorque. A son bord, 189 passagers allemands, dont une vingtaine de journalistes, arrivés dans le cadre d'un projet pilote scellé entre les autorités régionales des Baléares et des tour-opérateurs.

Les concernés sont comblés : "Nous sommes très, très heureux d'être ici. Nous adorons Majorque, nous venons plusieurs fois par an" avoue George Kasbach, venu des environs de Cologne et qui possède un appartement sur l'île. "Nous avons regardé le nombre de personnes malades (du Covid, ndlr) à Majorque et il y en a très peu actuellement", a-t-il ajouté, assurant se sentir en "sécurité".

Si aucun des touristes n'est contraint de respecter la quarantaine imposée à toutes personnes arrivant en Espagne depuis le 15 mai, ils sont soumis à un strict protocole sanitaire. Ils ont dû prendre leur température à la descente de l'avion et feront l'objet d'un suivi téléphonique de la part des autorités pour détecter l'éventuelle apparition de symptômes.

Nous avons la pression, car nous voulons que tout fonctionne. Pour nous c'est très important de faire repartir l'économie. Pas seulement pour les entreprises, mais également pour les travailleurs.
Xisca Sitjar
Directrice d'hôtel

L'objectif de ce projet est la reprise du tourisme avant la pleine saison. Ce secteur représente 12 % du PIB en Espagne et est donc un enjeu majeur à l'aube de rouvrir les frontières.

Mais Majorque n'a pas été choisie au hasard. L'archipel constitue une villégiature particulièrement appréciée des touristes allemands, au point de la surnommer le "17 ème Etat régional" de leur pays. En 2019, ils n'étaient pas moins de 4.5 millions à profiter des îles. Empêchés de venir en vacances dans leurs résidences secondaires, beaucoup d'Allemands avaient vivement protesté auprès des autorités espagnoles.

Sur place, l'accord semble faire l'unanimité. Cet habitant trouve ça "très bien. C'est une manière de redémarrer l'économie. Et il y a de l'espace suffisant pour tout le monde sur la plage".

Dans le cadre du projet, 10 900 touristes arriveront sur l'île ces prochains jours pour profiter du soleil et des plages des Baléares. L'Espagne ouvrira officiellement ses frontières avec les pays de l'Union européenne dès le 21 juin. Il faudra attendre jusqu'au 1er juillet pour traverser celle avec le Portugal.