DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Dijon : les effectifs de police renforcés, le secrétaire d'Etat répond aux critiques

euronews_icons_loading
Des voitures brûlent dans le quartier des Grésilles à Dijon en France le 15 juin 2020
Des voitures brûlent dans le quartier des Grésilles à Dijon en France le 15 juin 2020   -   Tous droits réservés  Philippe Desmazes, AFP
Taille du texte Aa Aa

Les effectifs de police vont être renforcés à Dijon, annonce du Secrétaire d'Etat à l'Intérieur, qui s'est rendu ce mardi dans la ville secouée par des violences urbaines.

Laurent Nunez, le Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur : "Dimanche après-midi on a vu un rassemblement de personnes sur la place Galilée, je crois, à Dijon, où les effectifs étaient présents. Ils encadraient ce groupe, et quand il y a eu cet accident de voiture que tout le monde a ou voir puisque tout la monde a vu la vidéo qui a tourné en boucle, évidemment que la police est intervenue immédiatement pour éviter des troubles à l'ordre public".

Deux unités de forces mobiles supplémentaires vont être mobilisées, soit près de 150 gendarmes sur le terrain. Le préfet de police a été critiqué par de nombreux habitants des Grésilles qui disent ne pas avoir vu la police pendant trois jours et avoir été livrés à eux-mêmes, à la merci des bandes rivales issues des communautés tchétchènes et maghrébines.