DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Espagne lève l'état d'urgence, plus de 1 000 salariés contaminés dans un abattoir en Allemagne

euronews_icons_loading
L'Espagne lève l'état d'urgence, plus de 1 000 salariés contaminés dans un abattoir en Allemagne
Tous droits réservés  Friso Gentsch/(c) Copyright 2020, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten
Taille du texte Aa Aa

L'Espagne rouvre sa frontière avec la France ce dimanche mais attendra le 1er juillet pour rouvrir celle avec le Portugal. Ports et aéroports pourront accueillir à nouveau les ressortissants de l'UE. Pendant ce temps, en Allemagne, plus de 1000 salariés d'un abattoir ont été contaminés et le pape François rend hommage aux soignants. Tour d'horizon de l'actualité liée au coronavirus en Europe.

Royaume-Uni : un allègement des règles de distanciation pour les bars et restaurants ?

C'est dans un style décontracté, à Northallerton, dans le nord de l'Angleterre, que le chancelier de l’Échiquier britannique Rishi Sunak est allé toquer à la porte de quelques commerçants. Alors que les pubs et restaurants doivent rouvrir en juillet, le gouvernement britannique se voit assailli de demandes pour assouplir les règles de distanciation sociale qui imposeraient deux mètres d'écart entre chaque personne.

Espagne : début de la réouverture des frontières

Petit à petit, l'Europe poursuit son déconfinement à plusieurs vitesses. Plus avancé, l'Espagne lève de son côté l'état d'alerte dans la nuit de samedi à dimanche plus de trois mois après sa mise en place. Le pays va ainsi rouvrir sa frontière terrestre avec la France et redeviendra accessible aux citoyens de l'Union européenne.

En revanche la frontière avec le Portugal ne rouvrira que le 1er juillet. Mais la quatorzaine ne sera plus en vigueur pour les voyageurs qui arrivent dans le pays, note le ministère des affaires étrangères français dans ses conseils aux voyageurs.

Si les Espagnols, jusque là confinés dans leur province ou leur région, pourront enfin se déplacer dans tout le pays, le premier ministre Pedro Sanchez a rappelé à la population qu'elle restait vulnérable et que le virus pouvait revenir.

Allemagne : cluster géant dans un abattoir

Car le virus peut revenir, localement du moins. C'est le cas en Allemagne, où un cluster géant s'est formé à Gütersloh, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest du pays). Plus de 1 000 employés ont été contaminés. Et des soldats ont été déployés pour surveiller le périmètre.

"Nous avons encore une chance d'empêcher un confinement régional", a prévenu le sous-préfet de Gütersloh. "Nous n'avons pas observé une hausse significative de cas d'infections au sein de la population en général", a-t-il également souligné.

Le pape François rend hommage aux soignants...

Le pape François a rendu hommage ce samedi aux personnels de santé, lors de sa première audience de groupe depuis le déconfinement du Vatican, en présence de médecins et d'infirmiers de Lombardie, a indiqué le Vatican. Ces personnels, qui ont "consolé et soutenu" les malades et les mourants "sont des anges", a-t-il dit.

Le pape a également félicité ses visiteurs pour "ces petits gestes créatifs d'amour", comme aider des patients gravement malades à appeler leurs proches pour les voir ou leur parler une dernière fois.

Les personnes soignants qui sont aussi en colère. Ils ont manifesté ce mardi en France afin de réclamer plus de moyens pour les hôpitaux et une revalorisation de leurs rémunérations. Ce samedi, l'organisation altermondialiste ATTAC a aspergé de faux sang le ministère de la Santé.

...Vladimir Poutine aussi

Des personnels soignants qui ont payé un lourd tribut en Russie. Quelque 489 soignants contaminés par le nouveau coronavirus sont décédés depuis le début de l'épidémie, a indiqué jeudi la cheffe de l'Agence fédérale russe de surveillance médicale (Roszdravnadzor), Alla Samoïlova. "Le pays n'était pas prêt, il y avait très peu d'équipements de protection individuelle", avait-elle reconnu.

Le président russe Vladimir Poutine a fait l'éloge ce samedi des médecins "héros" qui ont lutté contre le coronavirus et a annoncé l'instauration de décorations d'Etat pour leurs "exploits et sacrifices".

##