PUBLICITÉ

Á peine déconfinés, les Serbes appelés aux urnes pour les élections municipales et législatives

Á peine déconfinés, les Serbes appelés aux urnes pour les élections municipales et législatives
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Serbes votent ce dimanche lors de législatives qui devraient conforter le parti au pouvoir du président Aleksandar Vucic, sorti renforcé de la crise du coronavirus alors que les principaux partis d'opposition boycottent le scrutin.

PUBLICITÉ

Il s'agit des premières élections nationales en Europe depuis la pandémie de coronavirus. Les Serbes sont appelés aux urnes ce dimanche lors d'élections municipales et législatives qui devraient conforter le parti au pouvoir du président Aleksandar Vucic, le Parti progressiste serbe (SNS). Bien que le pays sorte à peine du confinement et connaisse un regain de l’épidémie de Covid-19, les électeurs ont préféré penser à l'avenir et venir voter.

"Je m'attends à ce que ce soit bien mieux et que la Serbie se développe économiquement. Beaucoup a déjà été fait, mais j'attends encore bien plus", dit l'un d'eux.

"J'ai fait mon devoir de citoyen. C'est pour ça que je suis venu voter. Je pense que c'est le devoir de tout citoyen. Mais je me rends compte que nous sommes divisés", ajoute un autre. 

L'opposition est, en effet, minée par les dissensions et les partis principaux boycottent le scrutin. Outre le taux de participation, il n'y a donc pas de réel suspens quant au résultat de ce scrutin. Le parti du Président Aleksandar Vucic, au pouvoir depuis huit ans, est donné grand favori. Il est quasiment assuré de disposer à nouveau de la majorité absolue au sein du futur Parlement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Manifestation pacifique devant le parlement serbe à Belgrade

Guerre en Ukraine : 150 000 Russes et 16 000 Ukrainiens sont partis vivre en Serbie

Des étudiants bloquent la circulation à Belgrade pour dénoncer la corruption