DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nouvelle pollution dans l'Arctique russe

euronews_icons_loading
Pollution dans l'arctique russe
Pollution dans l'arctique russe   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Nouvelle pollution dans l'arctique russe. Des eaux usées provenant d'une usine d'enrichissement de minerai ont été déversées dans la nature. L'agence de presse russe Interfax parle d'un rejet de 6000 mètres cube de liquide qui a duré plusieurs heures.

Le géant minier Nornickel a annoncé avoir suspendu plusieurs de ses employés qu'il accuse de "violation flagrante des consignes opérationnelles". Le rejet a pu être été stoppé mais les autorités locales évoquent un risque de contamination de la rivière avoisinante par des substances toxiques.

Cet incident intervient un mois après une grave pollution dans la même région. Le 29 mai, 21 000 tonnes de carburant d’une centrale thermique s'étaient déversées dans la rivière Ambarnaïa. Le nettoyage complet de la zone pourrait prendre des années. Nornickel avait attribué cet accident au dégel du permafrost, conséquence du changement climatique.