EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Iran : peine confirmée pour une chercheuse franco-iranienne

Portrait de Fariba Adelkhah, Paris 3 mars 2020 - capture d'écran d'une vidéo AFP
Portrait de Fariba Adelkhah, Paris 3 mars 2020 - capture d'écran d'une vidéo AFP Tous droits réservés Screengrab from AFP video
Tous droits réservés Screengrab from AFP video
Par Olivier Peguy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Fariba Adelkhah, anthropologue franco-iranienne, condamnée en Iran à 5 ans d'emprisonnement, a vu sa peine confirmée en appel.

PUBLICITÉ

La chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah détenue en Iran, avait été condamnée en première instance à 5 ans d'emprisonnement. Ce mardi, une cour d'appel en Iran a confirmé cette peine.

L'anthropologue est poursuivie pour "c_ollusion en vue d'attenter à la sûreté nationale_".

Elle a été arrêtée en juin 2019.

Son collègue et compagnon Roland Marchal a été lui aussi arrêté alors qu'il venait lui rendre visite. Mais lui a été libéré en mars dernier.

Fariba Adelkhah est chercheuse à Science-Po Paris.

Son comité de soutien dénonce une arrestation et condamnation arbitraire pour des raisons politiques qui ne la concerne en rien. Et d'en appeler au gouvernement français pour faire pression sur Téhéran afin d'obtenir une libération immédiate de cette scientifique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Législatives 2024 : Jordan Bardella veut que la France reste dans l'OTAN

Louis Arnaud, l'un des quatre otages français en Iran, vient d'être libéré

L'influence d'Emmanuel Macron auprès de l’UE vacille