PUBLICITÉ

Beaubourg rend hommage à Christo, un mois après sa mort

Exposition Christo au musée George Pompidou Beaubourg à Paris, le 23 juin 2020
Exposition Christo au musée George Pompidou Beaubourg à Paris, le 23 juin 2020 Tous droits réservés Thibault Camus, AP Photos
Tous droits réservés Thibault Camus, AP Photos
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Beaubourg rend hommage à Christo, un mois après sa mort. L'exposition parisienne invite à une plongée dans les préparatifs de l'empaquetage du Pont neuf, en 1985.

PUBLICITÉ

Un mois après la mort de l'artiste, Paris rend hommage à Christo. Beaubourg reprend l'exposition qui avait été repoussée avec du confinement, en parcourant la période parisienne du célèbre empaqueteur et de son épouse et complice Jeanne-Claude. On y fait une plongée fascinante à travers tous les travaux préparatoires, collages, études, maquettes du projet du Pont-Neuf.

Le pont a été emballé 15 jours en 1985, aujourd'hui cela résonne d'une façon particulière.

"C’est vrai que cette exposition qui avait dû ne pas ouvrir puisqu’elle devait ouvrir au moment où le Centre Pompidou a fermé en raison du confinement, prend une tournure très particulière aujourd’hui puisqu’on est tous avec des masques à la visiter et il s’agit de voir des objets empaquetés, donc il y a forcément dans l’esprit du public quelque chose d’étrange qui se produit." analyse Sophie Duplaix, commissaire d'exposition.

Et l'oeuvre de Christo ne s'éteint pas ; l'empaquetage de l'Arc de Triomphe est prévu à l'automne 2021. "Christo et Jeanne-Claude Paris !", c'est au Centre Pompidou, jusqu'au 19 octobre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No comment : des étudiants propalestiniens manifestent à la Sorbonne

La police a évacué un campement de migrants à Paris

Le Moulin rouge à Paris privé de ses ailes après un incident