DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Crash du MH17 : La Haye attaque Moscou en justice

euronews_icons_loading
Crash du MH17 : La Haye attaque Moscou en justice
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Les Pays-Bas ont décidé de traduire la Russie devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Le rôle présumé de Moscou est mis en cause dans la destruction de l'avion du vol MH 17 de la Malaysia Airlines, abattu par un missile au-dessus de l'Ukraine en 2014, qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur.

Le gouvernement compte ainsi soutenir un recours déjà introduit devant la juridiction par des proches de victimes néerlandaises.

"Nous faisons cela pour offrir un maximum de soutien aux proches de victimes dans leurs démarches individuelles réalisées devant les tribunaux", indique le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. "En déposant cette requête, Pays-Bas soutiennent les 298 victimes de MH17, de 17 nationalités différentes, et bien sûr tous leurs proches. En lançant cette procédure, nous pouvons soutenir toutes ces personnes dans leurs démarches. Le gouvernement poursuivra la quête de vérité, de justice et de responsabilité".

Le crash avait fait 298 morts, dont 196 Néerlandais. Il y a deux ans, l'enquête internationale, menée sous l'égide des pays-Bas, a établi que l'avion avait été abattu par un missile en provenance de la 53e brigade antiaérienne russe basée à Koursk. Moscou a toujours nié son implication dans ce drame.