EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Covid-19 : les Serbes en colère dénoncent des "manipulations" des autorités

Covid-19 : les Serbes en colère dénoncent des "manipulations" des autorités
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Covid-19 : les Serbes en colère dénoncent des "manipulations" des autorités. Ces dernières ont ordonné un reconfinement pour le week-end, compte tenu d'une hausse des cas. Pourtant avant le 21 juin, jour des élections, le virus semblait maîtrisé.

PUBLICITÉ

Depuis mardi, la Serbie résonne d'une colère parfois violente : la raison, le reconfinement annoncé ce jour là par le gouvernement, pour le week-end. Selon le président Aleksandar Vucic, le virus reprend de la vigueur.

Ce vendredi soir des affrontements ont encore éclaté entre manifestants et force de l'ordre.  Ce que les manifestants dénoncent, c'est l'opportunisme des autorités, et des mensonges.

La Serbie a organisé des législatives le 21 juin. Pour beaucoup, Aleksandar Vucic a minimisé l'ampleur de la pandémie et revendiqué une "victoire contre le virus" afin de pouvoir tenir le scrutin, boycottées par l'opposition, qui a tourné au plébiscite pour son parti. Le pays avait en effet bien contrôlé la pandémie.

Durant la campagne, les autorités annonçaient un décès quotidien, voire zéro. Mais dès le lendemain du scrutin, les chiffres sont repartis à la hausse.  

Pour ne rien arranger Aleksandar Vucic a culpabilisé ses citoyens, leur disant qu'ils s'étaient trop relâchés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Serbie : deux personnes arrêtées pour le meurtre d'une enfant disparue

Serbie : les manifestants dénoncent une fraude massive et réclament de nouvelles élections

Législatives en Serbie: des opposants annoncent un blocage des rues de Belgrade