DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : l'Allemagne intensifie le dépistage des voyageurs

euronews_icons_loading
Le personnel médical attend que les voyageurs passent les tests du COVID-19 à leur arrivée à l'aéroport de Cologne, en Allemagne, le mardi 28 juillet 2020
Le personnel médical attend que les voyageurs passent les tests du COVID-19 à leur arrivée à l'aéroport de Cologne, en Allemagne, le mardi 28 juillet 2020   -   Tous droits réservés  Martin Meissner / The Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Une longue file d'attente à l'aéroport de Francfort pour se faire tester au Covid-19. Confrontée à son tour à une augmentation de cas sur son sol, l'Allemagne intensifie le dépistage des voyageurs.

Tests obligatoires pour les voyageurs de retour de pays à risque

Bientôt des tests seront imposés aux personnes revenant de zones épidémiques à risque. Par ailleurs, les centres de test se multiplient dans les zones de transit - aéroports, mais aussi gares ou aires d'autoroute.

Mais l'attente est longue, souligne ce professeur : "Nous sommes vraiment très occupés car de nombreux voyageurs ont besoin de se faire tester. Il y a actuellement sur ce centre plus de 1 000 tests par jour, et nous prévoyons sous peu 5 000 tests par jour, car tous les voyageurs revenant de zones à haut risque vont devoir être testés."

Pour les autorités sanitaires, les voyages à l'étranger sont en partie responsables d'un rebond relatif de l'épidémie, d'où l'importance d'intensifier le dépistage dans les zones de transit, souligne le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn :

"Nous sommes particulièrement préoccupés par les retours de Turquie ou des Balkans occidentaux où des personnes sont allées rendre visite à leur famille en voiture. Il doit y avoir des centres de test aux postes frontières et aux aires de repos et je suis très heureux que l’État de Bavière, par exemple, l’ait déjà annoncé. Et je serais heureux que d'autres Länder prennent la même décision."

Nous sommes particulièrement préoccupés par les retours de Turquie ou des Balkans occidentaux où des personnes sont allées rendre visite à leur famille en voiture.
Jens Spahn
ministre allemand de la Santé

Dépistage : la Bavière montre l'exemple

La Bavière, où les vacances scolaires viennent de débuter, va ainsi proposer à tous les voyageurs de se faire tester dans des centres installés aux abords des autoroutes ou dans les principales gares de Munich et Nuremberg.

La région a été l'une des plus touchée par l'épidémie, en raison de sa frontière avec l'Autriche. Récemment des foyers de contaminations sont apparus, notamment dans une exploitation agricole et après un festival de bière.