PUBLICITÉ

Covid-19 : des clusters inquiètent l'Allemagne

Covid-19 : des clusters inquiètent l'Allemagne
Tous droits réservés BERND VON JUTRCZENKA/AFP
Tous droits réservés BERND VON JUTRCZENKA/AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Allemagne est confrontée à une recrudescence des cas de Covid-19. Un nouveau cluster est apparu dans l'ouest du pays, mais aussi à Berlin, où des centaines de foyers ont été placés en quarantaine.

PUBLICITÉ

L'Allemagne est confrontée à une recrudescence des cas de Covid-19. Un nouveau cluster est apparu dans l'ouest du pays, mais aussi à Berlin, où des centaines de foyers ont dû être placés en quarantaine, après la confirmation de l'infection de 57 patients. Il s'agit du rebond le plus important de l'épidémie depuis la levée du confinement.

"Nous avons réalisé très vite que des immeubles entiers étaient concernés et que nous devions les placer en quarantaine", indique Martin Hikel, maire d'arrondissement de Neukölln, à Berlin.

"Ce qui est aussi nouveau et particulier, c'est que là, les conditions de logement sont très inconfortables, et qu'il n'est pas facile de limiter la promiscuité ou d'être enfermé pendant deux semaines à huit personnes dans un deux pièces".

Un nouveau cluster est apparu dans un abattoir de Westphalie, où près de 400 personnes ont été testées positives au Covid-19.

Pour éviter une deuxième vague d'infection, le gouvernement allemand envisage d'interdire les rassemblements jusqu'en novembre.

Ces nouveaux cas de contamination interviennent au lendemain du lancement de l'application destinée à lutter contre le Covid-19 en Allemagne. Une application basée sur le volontariat, que près de quatre personnes sur dix se disent prêtes à l'utiliser dans le pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espionnage pour le compte de la Chine: arrestations en Allemagne et Royaume Uni

Cologne : évacuation d'urgence après la découverte d'une bombe de 500 kg

"L'intégration européenne doit se poursuivre", selon le vice-chancelier allemand Robert Habeck