DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bulgarie : heurts lors de manifestations devant le Parlement

euronews_icons_loading
Bulgarie : heurts lors de manifestations devant le Parlement
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Alors que les députés bulgares examinent un projet de révision de la Constitution voulu par le Premier Ministre décrié Boïko Borissov, une manifestation a donné lieu à des affrontements avec la police devant le parlement.

La colère continue de gronder en Bulgarie. Une manifestation démandant la démission du Premier ministre a donné lieu à des heurts ce mercredi devant le Parlement à Sofia. Selon la police, on compte une vingtaine de blessés parmi les forces de l'ordre et huit interpellations.

Les manifestations durent depuis deux mois contre le conservateur Boïko Borissov, accusé de corruption et de pratiques mafieuses.

Deux mois de protestation

Ce dernier a proposé un projet de nouvelle constitution pour tenter de calmer la grogne. Mais les contestataires ne sont pas dupes, estime cet analyste.

"Jusqu'à présent le Premier ministre n'a répondu à aucune des questions posées par les manifestants, qu'il s'agisse de l'influence des oligarques, de savoir qui dirige réellement ce gouvernement, et jusqu'à ce qu'on réponde à ces questions, les manifestations ne s'arrêteront pas", estime Hristo Panchugov, professeur en Sciences Politiques à la Nouvelle Université Bulgare à Sofia.

Scandales de corruption

Le projet de nouvelle constitution du gouvernement était ce mercredi devant le Parlement, un texte très critiqué notamment pour la faiblesse de l'encadrement des prérogatives du procureur général, aujourd'hui intouchable.

Le chef de l'Etat Roumen Radev, proche de l'opposition socialiste, a appelé les députés à "sortir de la crise avec dignité" en réclamant des élections anticipées.