DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : 22 écoles et plus d'une centaine de classes fermées en France

Covid-19 : 22 écoles fermées en France
Covid-19 : 22 écoles fermées en France   -   Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

On peut dire que c'était une rentrée express. A peine les élèves de cette école primaire revenus de vacances qu'ils devaient déjà rentrer chez eux. Cette école privée de Saint-Didier-au-Mont-d'Or où nous nous sommes rendus ce vendredi fait partie de la vingtaine d'écoles actuellement fermées en France depuis la rentrée, à cause de cas de coronavirus.

Dès mardi, les enseignants ont été placés en quarantaine après avoir été en contact lors de la pré-rentrée avec l'un des enseignants ayant contracté le Covid-19. Sans enseignants, l'école a donc du fermer, même si le protocole décidé par l'Education nationale ne prévoit une fermeture automatique à ce stade.

Chaque élève ou enseignant présentant des risques de contamination doit être isolé, mais en ce qui concerne la fermeture partielle ou totale de l'école, la décision se fait au cas par cas, selon la région ou la situation.

"A partir de trois cas avérés il y a fermeture automatique de l'école, car c'est un cluster, c'est tout à fait officiel", explique Jean Brun, directeur adjoint de l'enseignement catholique du diocèse de Lyon. "Là on est dans un autre cas de figure où il y a eu un cas avéré et des cas contact qui ont donc concerné l'ensemble des enseignants, ce qui a entraîné la fermeture totale de l'école."

Retour de l'enseignement à distance provisoire

Pour les parents qui n'avaient pas de solutions de garde, l'école a maintenu l'accueil d'une vingtaine d'enfants sur les 280 élèves que compte l'établissement.

Pour les autres, retour à la case confinement. L'enseignement est assuré à distance. Une situation inconfortable sur le plan pédagogique qui suscite l'inquiétude chez les parents.

"Cela fait déjà plusieurs mois qu'on doit gérer cette situation", souligne Patrick Scharts, président de l'Association des parents d'élèves. "Ici la fermeture de l'école était une solution de bon sens, on ne pouvait pas la laisser ouverte, mais il y a une grande inquiétude parmi les parents sur le suivi pédagogique. Nous, parents, ne pouvons pas nous substituer aux enseignants en un claquement de doigts".

Mais cet établissement n'est pas le seul concerné en France. Les cas de fermeture se multiplient mais restent à relativiser. Ils sont une minorité parmi les 60 000 écoles que compte le pays.

Ce vendredi le premier ministre Jean Castex se voulait rassurant, évoquant des cas "localisés". Selon le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, 22 écoles ont fermé en France, dont 10 en métropole et 12 à la Réunion. Une centaine de classes ont également été fermées et environ 250 protocoles pour des suspicions de cas sont enclenchés chaque jour.

"S'il y a plus de trois cas de Covid ça déclenche la fermeture d'une structure scolaire", a rappelé le ministre. En dépit de ces fermetures, le ministre a qualifié cette première semaine de rentrée de "plutôt bonne". "Malgré les peurs, tout le monde est rentré et cela me réjouit beaucoup", a-t-il ajouté.

Interrogé pour savoir si les parents seraient aidés pour la garde de leurs enfants en cas de fermetures massives, il a répondu qu'en cas de "phénomènes amples (de fermeture) dans le futur, on déclencherait un protocole permettant d'aider les familles". "Mon objectif c'est que les familles ne soient pas perturbées dans leur vie courante", a-t-il assuré.