DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Macron solidaire de la Grèce et des migrants après l'incendie du camp de Moria

euronews_icons_loading
Emmanuel Macron à Ajaccio
Emmanuel Macron à Ajaccio   -   Tous droits réservés  Ludovic Marin/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Des milliers de migrants se retrouvent sans abri, ni nourriture après l'incendie qui a dévasté le camp de Moria sur l'île de Lesbos qui accueillait près de 13 000 réfugiés et demandeurs d'asile. La plupart errent désormais sur les routes ou dans les champs. Les plus vulnérables devaient être hébergés sur des navires dans le port de Mitylène.

La France et l'Allemagne accueilleront des migrants

La France et l'Allemagne affichent leur solidarité envers la Grèce, comme l'a indiqué Emmanuel Macron avant le sommet du Med 7 en Corse :

"Nous devons être solidaires de la Grèce et aussi à la hauteur des valeurs qui sont celles de l'Europe. C'est pourquoi nous sommes en train de nous coordonner pour faire une proposition 'Allemagne-France' et essayer d'engager le maximum de pays européens pour accueillir des réfugiés, en particulier des mineurs."

Nous devons être solidaires de la Grèce et aussi à la hauteur des valeurs qui sont celles de l'Europe.
Emmanuel Macron
Président français

La Turquie également au menu du sommet du Med 7 en Corse

La crise migratoire sera au cœur des discussions en Corse lors du sommet du Med 7, mais ne sera pas le seul sujet, la Méditerranée étant devenue ces dernières années le théâtre de multiples crises auxquelles l'Europe est directement confrontée. Ainsi les récentes tensions avec la Turquie seront également au centre des débats, a confirmé Emmanuel Macron :

"La Turquie n'est plus un partenaire dans cette région. La Turquie est un allie de l’Otan, mais un allié de l'Otan qui a eu des pratiques inacceptables. Notre volonté, c'est d’éviter toute escalade. Mais éviter l'escalade ne doit pas signifier la passivité ou l'acceptation."

La Turquie n'est plus un partenaire dans cette région. La Turquie est un allié de l’Otan, mais un allié de l'Otan qui a eu des pratiques inacceptables.
Emmanuel Macron
Président français

Ankara a aussitôt dénoncé les déclarations "arrogantes" du président français.

La tension ne cesse d'augmenter en Méditerranée orientale, où des navires turcs mènent des opérations d'exploration gazière dans la région, suscitant la colère de la Grèce et de Chypre.