Proposition de la Commission européenne pour un nouveau pacte sur la migration

Proposition de la Commission européenne pour un nouveau pacte sur la migration
Tous droits réservés Darko Bandic/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Darko Bandic/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Par Isabel Marques da SilvaEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Avec sa nouvelle stratégie la présidente de l’institution espère sortir de l’impasse politique dans laquelle sont bloqués les Etats membres depuis plusieurs années.

PUBLICITÉ

L'incendie du camp de Moria est un tournant en matière de politique migratoire assure la Commission européenne. La présidente de l'institution a présenté mercredi son nouveau pacte sur la migration et l'asile pour améliorer les procédures et reconstruire la confiance entre les Etats membres.

"La question n'est pas de savoir si les Etats membres doivent soutenir la solidarité et les contributions mais comment ils peuvent apporter leur soutien. Moria est un rappel tragique. Nous devons trouver des solutions durables et nous devons tous intensifier" nos efforts, précise Ursula von der Leyen.

Cette stratégie comprend plusieurs mesures comme la mise en place de standards dans l'analyse des demandes d'asile et dans l’identification aux frontières. Des partenariats seront conclus avec des pays tiers et un nouveau coordinateur sera désigné.

La Commission souhaite un système qui permette un partage juste des responsabilités et de la solidarité. Certains Etats membres ont aussi besoin des migrants économiques pour répondre aux nécessités sur leur marché du travail. La Commission compte donc proposer un plan d'intégration pour les années à venir.

Journaliste • Grégoire Lory

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Macron solidaire de la Grèce et des migrants après l'incendie du camp de Moria

Incendie du camp de Moria : des milliers de migrants se retrouvent sans rien

Charles Michel : la loi sur "l'influence étrangère" éloigne la Géorgie de l'adhésion à l'UE