DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les femmes bélarusses dans la rue : des dizaines d'arrestations

euronews_icons_loading
Les femmes bélarusses dans la rue : des dizaines d'arrestations
Tous droits réservés  STRINGER/EPA - © 2020 LUSA - Agência de Notícias de Portugal, S.A.
Taille du texte Aa Aa

Elles étaient à nouveau dans la rue ce samedi pour dénoncer les violences policières et la fraude électorale au Bélarus.

Plusieurs milliers de femmes se sont rassemblées dans la capitale pour une manifestation pacifique au cours de laquelle des échauffourées ont éclaté place de la Liberté à Minsk. Des dizaines d'entre elles ont été violemment arrêtées par les forces spéciales anti-émeutes.

Ces femmes entendaient maintenir la pression sur le pouvoir à la veille d'une nouvelle grande manifestation de l'opposition prévue ce dimanche à Minsk pour réclamer le départ du président.

Alexandre Loukachenko contesté dans la rue depuis un mois doit rencontrer ce lundi son homologue russe Vladimir Poutine à Sotchi : son premier déplacement à l'étranger depuis le début de la crise.

Un virage à 180°

Selon un communiqué du Kremlin, la rencontre de lundi entre MM. Poutine et Loukachenko servira à évoquer "les perspectives du processus d'intégration" entre les deux capitales. "Le développement futur du partenariat stratégique et des relations d'alliance" entre les deux pays sera aussi discuté, selon un communiqué du Kremlin, même si le porte-parole de Vladimir Poutine a affirmé qu'aucun document ne serait signé.

S'il accusait Moscou avant le scrutin de vouloir "déstabiliser" son pays, Alexandre Loukachenko a depuis effectué un virage à 180 degrés et s'est beaucoup rapproché de son voisin face aux manifestations monstres qui touchent son pays, provoquées selon lui par les Occidentaux.

Ce rapprochement a été accueilli avec bienveillance par la Russie, qui n'a de cesse de dénoncer les ingérences occidentales au Bélarus.