EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Covid-19 : les Etats renforcent les restrictions

Covid-19 : les Etats renforcent les restrictions
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les pays d'Europe renforcent les mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19. En France, les autorités donnent un tour de vis localement dans les régions les plus touchées.

PUBLICITÉ

Les pays d'Europe renforcent progressivement les mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19, alors que la deuxième vague se précise.

En France, les autorités ont donné un tour de vis au niveau local dans les régions les plus touchés par la pandémie, à Bordeaux et Marseille, où le taux de contamination est largement supérieur à la moyenne nationale.

"Les événements de type fête foraine, brocante et fête des voisins ne seront pas autorisés", indique Fabienne Buccio, préfète de Gironde. "Les manifestations revendicatives seront interdites si elles ne respectent pas un protocole sanitaire strict".

A Marseille, l'heure est aussi aux restrictions, car les hôpitaux sont déjà proches de la saturation. Il est aujourd'hui difficile de trouver des lits disponibles en soins intensifs.

En Allemagne, une jeune femme devra répondre de ses actes devant la justice pour ne pas avoir respecté la quarantaine. Cette Américaine de 26 ans s'est rendue dans des bars d'une station de Bavière, alors qu'elle présentait des symptômes du Covid-19. Elle est soupçonnée d'avoir contaminé des dizaines de personnes et pourrait écoper d'une lourde amende.

"Cette imprudence ne doit pas rester impunie", estime Markus Söder, ministre-président de Bavière, "il est donc logique que les autorités sanitaires envisagent de sévir, en infligeant des amendes élevées après examen des cas, et cela sert aussi d'avertissement".

A Padoue, en Vénétie, les élèves ont enfin repris le chemin de l'école. Une nouvelle étape vers un retour à la normale - masqués et à bonne distance - qui leur a valu la visite du président italien Sergio Matarella. Tout un symbole dans cette région du nord du pays, qui a été l'une des plus durement touchées par la pandémie au printemps dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

E. Macron : la montée de l'extrême droite est un "mauvais vent" qui souffle sur l'Europe

Macron qualifie la montée de l'extrême droite de "vent mauvais" pour l'Europe

Ukraine : l’OTAN pointe les restrictions sur l’usage d’armes occidentales