DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Commission européenne veut réduire les émissions de CO2 de l’aviation

euronews_icons_loading
L'UE veut réduire les émissions de CO2 du transport aérien
L'UE veut réduire les émissions de CO2 du transport aérien   -   Tous droits réservés  Elaine Thompson/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Optimiser le trafic aérien en Europe pour réduire l'empreinte carbone de l'aviation. C'est l'un des objectifs de la proposition de la Commission européenne présentée mardi. Selon la Commissaire en charge des Transports une meilleure gestion du ciel européen permettrait une réduction de 10% des émissions de gaz à effet de serre.

Les retards, les attentes en plein vol avant de pouvoir atterrir ou le recours à des trajectoires plus longues car les couloirs aériens sont saturés augmentent la consommation de kérosène. "Le coût des retards à cause d'un trafic saturé en Europe a été évalué en 2019 à 6 milliards d'euros et cela a entrainé l'émission de 11,6 millions de tonnes de CO2 supplémentaires", explique la Commissaire Adina Vălean.

Mais pour les ONG environnementales cette optimisation n'est pas suffisante il faut une réponse plus radicale. "Soyons clairs il n'y a pas d'aéroport propre ou d'avion vert. L'aviation est l'une des industries les plus polluantes en Europe et pour réduire les émissions dans le secteur il faut réduire les vols", résume Lorelei Limousin de Greenpeace Europe.

A travers ces propositions la Commission cherche à harmoniser un peu plus le ciel unique européen dont l'objectif est d'éviter la fragmentation en 27 systèmes nationaux.