DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le congé paternité allongé en France qui entend rattraper son retard en Europe

euronews_icons_loading
Emmanuel Macron avec des enfants
Emmanuel Macron avec des enfants   -   Tous droits réservés  Ludovic Marin/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La durée du congé paternité en France va doubler à partir de juillet prochain pour passer de 14 à 28 jours, dont au moins une semaine obligatoire.

Une mesure attendue depuis longtemps et saluée par les associations et une grande partie de la classe politique, même si certains élus de gauche et des associations féministes plaidaient pour un congé plus important.

Cet allongement, dont le coût est estimé à 500 millions d'euros sur une année, sera financé par la Sécurité sociale. Les trois jours du congé de naissance resteront à la charge de l'employeur.

En visite ce mercredi dans un centre de protection maternelle et infantile, le président français Emmanuel Macron s'est félicité de cette nouvelle mesure sociale qui va permettre de combler certaines inégalités, en particulier pour les salariés les plus précaires.

En allongeant la durée du congé paternité, la France entend aussi rattraper son retard sur certains de ses voisins européens, mais reste loin de pays comme la Suède, qui est particulièrement généreuse. Les deux parents peuvent se répartir 480 jours de congés, en partie indemnisés, dont au moins deux mois chacun. Autre pays scandinave, la Finlande devrait bientôt porter le congé paternité à 7 mois.